All posts by gwenaelle

Fête des voisins au travail

La Fête des voisins au travail, une manifestation pour tisser du lien et ainsi voir l’épanouissement personnel et de l’entreprise s’améliorer.

Le principe : inviter les collaborateurs d’entreprises voisines à se rencontrer et à échanger à l’occasion d’un moment convivial. Des solidarités nouvelles peuvent en émerger, qui, d’une façon ou d’une autre seront profitables à tous dans le futur !

La dernière fête des voisins au travail a eu lieu le 6 octobre 2016 sur le parvis de la communauté d’agglomération du Paus de Grasse, sur la zone détente de la zone d’activité des bois de Grasse et enfin à la zone du pilon à St Vallier de Thiey, rejoignez-nous !

2016

2015

2014
image vidéo
Plus d’info en cliquant ici

Nos valeurs

Et si nous pouvions créer un produit, un service, où chacun serait gagnant ? Créer un produit, service qui fait ce qu’il dit qu’il fait ?

L’allégorie de la caverne de Platon nous donne aujourd’hui une boussole pour mener à bien cette réalité. A partir des 3 valeurs primaires – le beau, le bon et le vrai – nous pouvons construire n’importe quel système de valeurs. Comment les définir ? Cette boussole peut-elle s’appliquer à notre échelle comme à une grande échelle ? Comment pouvons-nous nous en inspirer pour construire l’économie de demain ? Demain commence aujourd’hui. Soyons le changement que nous souhaitons voir dans le monde (Gandhi).

Le beau

Chacun a en lui la capacité de créer quelque chose qui sera beau selon ses critères. Un enfant par exemple, si on lui donne des feutres, dessinera un paysage de la plus belle façon qui lui semble, selon ses capacités. Ce n’est pas un critère extérieur. Il est au contraire connecté à son intérieur.  C’est l’expression du Je, au-delà de la tendance.  Nous devons nous reconnecter à ce créateur interne à l’art, à la liberté, de penser, de vivre…

Le bon

Notre monde nous donne son aval quant à ce qu’il estime bon ou non. Que ce soit les individus qui nous entourent ou encore notre environnement, la flore, la faune, ils sont en capacité de faire échos de ce qu’ils pensent, vivent. Il n’y a pas de bon, sans approbation. C’est l’expression du Vous. Ce vous qui en appel à l’éthique, à la fraternité.

 Le vrai

Nous vivons avec une réalité que nous devons prendre en considération, comme le principe du lever et du coucher de soleil.  C’est un enseignement permanent dont nous devons nous inspirer pour exprimer notre créativité. C’est une direction. Le plus résistant des OGM, pourrait-il survivre à un tsunami ?  C’est l’enjeu du Il. Cette réalité est en lien avec la science et l’égalité.

Chacun doit pouvoir exprimer son expérience du beau, du bon, du vrai. Du Je, du Vous, du Il. La réalité est une force.

Le beau, le bon, le vrai, tout naturellement.

L’événement Court-bouillon

Je soutiens les projets

Vous êtes convaincu(e) que l’alimentation peut (re)créer du lien sur notre territoire et en entreprises, persuadé(e) que l’entreprise de demain sera sociale ou ne sera pas et que l’alimentation nous aidera à y contribuer et qu’un véritable art de vivre existe sur le Pays de Grasse ?

Participez à la construction d’initiatives créatrices de liens à soi, aux autres, à la terre !

boutons

Incroyables comestibles

Et si les espaces verts devenaient des potagers ? Que se passerait-il si tout le monde faisait des potagers communs ?

 

Incroyables comestibles est un mouvement participatif, citoyen, non marchand et sans but lucratif.
Il est mondial, autonome et il vise à l’auto-suffisance alimentaire des territoires.

Alors, ensemble, on imagine le renouveau de la ville, par un élan de solidarité citoyenne, de mise en commun et de partage.

Enfants, familles et voisins, nous pouvons nous réapproprier l’espace public en le transformant tous ensemble en jardin de l’abondance.

 

>> Découvrez les incroyables Comestibles

Journal Court-bouillon

Partagez vos meilleurs moments comme les pires, en rapport avec l’alimentation via le Journal en ligne Court-bouillon.
Une occasion de développer le lien à soi et aux autres.

 

  1. L’alimentation : un thème vaste/inépuisable où on se sent toujours et tous concernés
  2. Journal personnel : chacun trouve ce qu’il cherche personnellement, quand il veut, où il veut
  3. Journal partagé : du lien social ++, quand on veut, avec qui on veut, intra projets ou inter projets ou hors projets

>> Vous aussi journalez, découvrez le Journal Court-bouillon

EntreMiam

EntreMiam, vient déjeuner dans mon entreprise. Parce que la cuisine est collaborative, créative et transmet nos cultures, elle est un vecteur puissant pour retisser du lien.

Le concept en 3 points :

  • – Déjeuner sainement en dépensant un minimum
  • – Passer un moment convivial entre salariés de divers horizons
  • – Renforcer les liens avec le territoire

Découvrez les repas en image, soutenez le projet

téléchargement

Seva Café

Au Seva Café*, un « restaurant » particulier, celui de la générosité, un lieu convivial qui promeut la gentillesse, vous êtes invité, tous les hôtes qui vous accueillent sont des volontaires.
Les plats sont préparés avec soins et servis avec amour, ils sont offerts comme un authentique présent.

Pour parfaire ce cycle de générosité et soutenir cette expérience, les invités par leur contribution offrent un repas à ceux qui viendront après eux. Une démarche qui, dans la joie de ce moment privilégié, invite aussi  à s’interroger non pas sur le coût ou le prix du repas mais sur la valeur de l’expérience vécue. Cela ne fait aucune différence que vous contribuiez financièrement ou non, c’est ce que cela révèle au fond de chacun de nous qui est important.

Le Seva Café se déroule 1/mois, restez informé, contactez-nous ! Dernier diner le 18 septembre au Château de Grasse, 6 place Francis Paulet, Bar s/Loup.

*Seva signifie désintéressée en Indien